Disparition

Un de perdu, de Gilles Abier

Afficher l'image d'origineLorsque Mélanie reçoit un appel téléphonique du lieutenant Talembert, elle recommence à nouveau à espérer. Voilà 5 ans que son fils, Clément, a disparu… Il aurait 12 ans. Est-ce vraiment lui, le garçon qui s’est présenté au commissariat prétendant être son fils ? Elle aimerait tant pouvoir y croire après toutes ces années de souffrance et d’incertitude…

Un roman à deux voix, entre passé et présent, entre le regard d’une mère désespérée et un garçon délaissé par les siens. Tant de souffrances dans si peu de pages… Un texte court, sensible, qui sait aller à l’essentiel sans faire l’impasse sur des sentiments profonds. L’air de rien, ce texte laisse une trace dans notre esprit avec un épilogue des plus poignants. Entre roman et nouvelle, ce difficile exercice d’écriture est réussi ! Nous avions déjà aimé : Un jour,  il m’arrivera un truc extraordinaire, du même auteur, aux éditions La joie de lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s