L’art en guerre

Le « salon des rêves », Comment le peintre Joseph Steib fit la guerre à Adolf Hitler, de François Pétry

Joseph Steib naît en 1898 à Mulhouse en Alsace. En 1939, sa région est annexée par l’Allemagne nazie. Durant toute la durée de l’occupation, il va utiliser ses talents de peintre pour dénoncer les atrocités commises par les nazis. Son œuvre ne sera redécouverte qu’en 1987 mais est aujourd’hui l’objet de plusieurs expositions.

Cjoseph-steib-le-salon-des-reves-un-peintre-de-la-resistance-9782809912821_0e livre d’art présente ses œuvres selon trois grands thèmes : le quotidien de la guerre, le personnage d’Hitler et la libération. En effet, ses œuvre s’avérèrent parfois prophétiques puisqu’il avait peint la chute du régime d’Hitler et la libération de l’Alsace et de la France. Steib ne peint pas son propre quotidien mais au contraire met en avant le peuple, non seulement le peuple alsacien mais aussi tous les peuples opprimés. Comment parvient-il à résister à travers sa peinture ? Il ose par exemple représenter les trois couleurs du drapeau français, alors interdites, par des moyens détournés (habits, tentures …) ou encore tourner en dérision les slogans nazis dans ses compositions. Mais la résistance ultime s’exprime au travers la représentation même du personnage d’Hitler, l’unique responsable de cette guerre pour l’artiste. Non seulement le Führer est dépeint comme un monstre, comme le mal suprême, mais sa mort est elle-même mise en scène. Mon œuvre préférée reste Le Conquérant, un portrait d’Hitler, une composition à la manière d’Arcimboldo, faite d’animaux dangereux et de vermines. En parallèle, j’ai aussi beaucoup aimé les scènes de célébration de la victoire avec les costumes alsaciens et les couleurs vives, surtout du bleu, du blanc et du rouge évidemment.

Un artiste avec un rêve peut avoir la force d’une armée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s