La trilogie d’un autre point de vue ?

Divergente raconté par Quatre, de Veronica Roth

divergenteCe quatrième volet est séparé en plusieurs histoires, qui traversent l’univers de la saga du point de vue d’un autre personnage, celui de Tobias Eaton. Il nous révèle de nombreuses facettes de sa personnalité, peu dévoilées dans les 3 premiers tomes et nous guide un peu plus dans la relation qu’il a tissée avec Tris.

Ce livre commence quelques années avant le tome 1 au moment où , lors de la cérémonie du Choix, Tobias devient l’un des premiers transferts d’une faction vers une autre. Il a donc décidé, tout comme Béatrice Prior, de quitter sa famille et sa faction pour celle des Audacieux. Petit à petit , on découvre pourquoi il a changé de nom, comment il est devenu responsable de l’initiation des novices… Il est également mis en avant les difficultés de la relation avec son père et bien sûr avec cette fille qu’il rencontre, Tris et qui va le bouleverser.

C’est un ouvrage, -bien qu’arrivant le dernier (probablement) d’une saga-, plus que réussi.  L’auteure raconte bien qu’au départ, elle a commencé par des lignes de ce livre, mais n’en arrivant pas au bout, a créé d’abord les 3 autres tomes. J’ai apprécié dans ce livre de voir le récit d’un autre point de vue et d’en découvrir davantage sur  Quatre, qui reste tout de même assez mystérieux dans les tomes précédents.  On y découvre sa transformation au fur et à mesure.

Pour tous les fans des premiers livres, vous ne devriez pas être déçus.

2 réflexions sur “La trilogie d’un autre point de vue ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s