Ombres chinoises

couv_pontpirates_webLe pont des pirates, de Vincent Wagner

L’auteur nous présente cinq saynètes rigolotes autour du monde de la piraterie. Dans chacune de ces aventures rocambolesques, on retrouve les éléments classiques de cet univers : coffres remplis de trésors, crocodiles, îles et cocotiers. Un mélange subtil entre humour, poésie et cruauté…

Sorcières et magiciens, de Vincent Wagnercouv_SetM_web

Voici 5 histoires de magie et sorcellerie mais sous un angle humoristique. On y croise aussi bien l’enfant qui découvre un chapeau magique dans une vieille malle que la vieille sorcière qui trouve des enfants dans sa maisonnettes au retour d’une promenade sur son balai.

cromalin_couv_web3Cromalin et Cromignonne, de Vincent Wagner

Pour ce troisième album, nous découvrons 5 histoires autour de la préhistoire. Bien que vivant il y a quelques 20 000 ans, les enfants, Cromalin et Cromignonne, ont les mêmes préoccupations que les enfants d’aujourd’hui : jouer, se battre et aussi se faire gronder… Le petit plus de cet album : la dernière scène relie les quatre précédentes et nous projette dans le futur de Malin et Mignonne, autrement dit dans notre présent.

Ces trois livres ont un point commun : ils n’ont aucun dialogue et ne sont fait que d’ombres chinoises. Bien que sceptique sur le fait de parvenir à me plonger dans ces albums, j’avais été intriguée par le procédé. Le résultat est surprenant et je me suis même surprise à rire à haute voix. Il faut dire que les dessins sont magnifiques et les personnages très expressifs. Vincent Wagner nous propose un exercice divertissant : contrairement à nos habitudes, on nous propose ici le visuel et à nous d’inventer les dialogues. Si sur la majorité des sites, on conseille ces trois livres pour de jeunes enfants non-lecteurs auxquels les parents pourraient faire la lecture, je trouve néanmoins que ces trois albums peuvent aussi avoir du succès sur des lecteurs plus grands. Ils peuvent même être l’occasion d’un travail du même genre en arts plastiques ou à un travail d’écriture en français ou en langues étrangères.

Une réflexion sur “Ombres chinoises

  1. En tant que documentaliste, je tenais à remercier les éditions du Long bec pour leur générosité : pour nous permettre de découvrir pleinement ces albums, ils nous ont offert la trilogie complète !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s