Voyage, voyage…

La roche qui voulait voyager, de Nono Granero et Géraldine Alibeu

zoomEn haut de sa montagne, l’énorme roche est très mécontente de savoir qu’on la considère comme « un être inerte », elle qui ne rêve que d’une chose : voyager. Alors, lorsqu’elle se retrouve nez à nez avec un Géologue, elle lui demande de l’aide et lui propose de l’accompagner  dans ses missions. Mais le Géologue ne l’entend pas de cette oreille, cela met à mal toutes ses croyances, tout son savoir, tout son travail. La roche insiste, le géologue s’énerve et la frappe… La roche se brise en deux. Le géologue frappe encore, et la roche se brise à nouveau… Ce qu’il ne sait pas, ce géologue, c’est que plus il frappe, plus il la réduit en poussière et plus il aide la roche à se rapprocher de son rêve…

Un conte philosophique sur la liberté et les préjugés,  sur l’aventure et les amitiés où une roche personnifiée tient tête à un géologue à peine nommé. Des illustrations pointées d’humour aux couleurs douces dans les tons bleus pâle, où seul ressort le géologue en rouge un peu agressif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s