Une vengeance peut en cacher une autre …

Mauvais sangs, de Sarah Cohen-Scali

9782081613478FSLe livre contient six nouvelles policières relatant six faits divers différents mais avec un thème commun « la vengeance ».

Chaque histoire est étonnante et a une chute inattendue : on croit savoir mais on ne sait pas… Les histoires sont très courtes ce qui permet à tout lecteur, quel que soit son niveau, de pouvoir entrer dans l’univers du genre policier.

Le récit est bien mené, le suspense est parfait, il y a toujours un petit détail qui annonce la fin et nous fait complètement tourner la tête concernant l’identité du ou des meurtriers.

Le langage peu paraître un peu brutal, mais cela vient du fait que l’auteur s’est vraiment mise à la place des personnages (tueurs, cambrioleurs …) Le jargon utilisé correspond tout à fait et nous fait directement entrer dans le contexte.

Juste un petit bémol pour la dernière nouvelle qui, me semble de trop car  traitant moins directement le sujet.

Petit résumé bref de chaque nouvelle, juste pour le plaisir de donner envie :

  • Mauvais plan

Un homme accidenté de la route, se retrouve sur un lit d’hôpital, sans pouvoir ni parler, ni bouger. La seule chose, une femme le hante, mais pourquoi est-il si mal à l’aise face à celle-ci ?

  • The end

Un homme est abattu d’une balle, sur une scène de théâtre devant des dizaines de spectateurs … Réalité ou fiction ???

  • La maison

Une guide touristique, une maison abandonnée en haut d’une colline et des touristes curieux et impatients. La visite de la maison fera ressortir un passé troublant.

  • Justice

Au coeur d’un procès pour meurtre, le suspect avoue à son avocat sa culpabilité. A la veille de sa plaidoirie, que va faire l’avocat ? Continuer ou renoncer à le défendre ?

  • Le prince charmant

L’arrivée d’une SDF à Aube-sur-Loing ne passe pas inaperçue, cela perturbe l’ensemble des habitants pendant des mois. Jusqu’au jour où le baron De Chauda prend les choses en mains.

  • Un p’tit beur en or

Yassin, sportif, rentre à Paris avec comme fierté sa médaille d’or olympique. Paris est calme, trop calme en ce matin d’avril, mais bientôt les manifestants envahissent les rues ….

Amateurs de policier :  à lire …. non amateurs : il faut le devenir !!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s