Dans la tourmente de l’après-guerre

Quand les enfants Finaly devinrent une affaire d’Etat, de Yaël Hassan

Afficher l'image d'origine

1945. Seconde guerre mondiale. Les enfants Finaly, Robert, quatre ans, et Gérard, trois ans, sont recueillis par Mme Poupaert, une amie de la famille, suite à l’arrestation de leurs parents, Juifs, bientôt transférés dans les camps de concentration. Mme Poupaert, ne pouvant elle-même s’occuper des enfants, les confie à Mme Brun, directrice de crèche, et prévient leur tante en Nouvelle-Calédonie. Mme Brun leur sauve la vie, mais n’est en rien maternelle avec eux. Alors, pourquoi refuse-t-elle obstinément de rendre les enfants à cette famille qui les réclame à cor et à cris ?

Traité sous forme de documentaire bien plus que de roman, avec une construction en chapitres très courts, cet ouvrage nous permet de suivre l’histoire improbable de ces deux jeunes enfants ballottés dans les méandres d’une sorte de guerre de religion du XXème siècle qui les dépassent complètement et qu’ils subissent sans avoir leur mot à dire.  Une histoire vraie de l’après-guerre, sous forme de docu-fiction, qui fait penser aux reconstitutions historiques à la mode à la télévision mais dont la lecture doit être encadrée par le programme scolaire d’histoire de 3ème pour prendre tout son sens. Photographies d’époque et paroles rapportées des protagonistes de l’histoire en complète l’écriture assez pédagogique.

« Il était un jour » chez Scrineo est une collection intéressante dont le concept original  est de raconter une période historique à travers un récit en particulier, souvent méconnu mais qui marque l’Histoire à sa manière… à suivre, donc !

 

Une réflexion sur “Dans la tourmente de l’après-guerre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s