Vacances à Natzweiler-Struthof

Un été en enfer, de Vincent Wagner et Roger Seiter

En juillet 1942, en pleinRTEmagicC_Couverture.jpge Seconde Guerre Mondiale, la France est occupée par les troupes allemandes. La vie est dure pour les Français et la nourriture est rationnée. C’est la raison qui pousse les parents de Raymond à l’envoyer en vacances en Alsace chez sa tante et son oncle. Ces derniers possèdent une ferme à Natzweiler-Struthof. Or, cette région est devenue une zone militaire interdite normalement aux civils. Contre toute attente, Raymond obtiendra malgré tout l’autorisation de s’y rendre. Alors que celui-ci garde de très bons souvenirs de son dernier séjour à la ferme, il va vite se rendre compte que la vie de son oncle et sa tante a bien changé. Ils ont refusé de quitter la région et sont désormais prisonniers dans leur propre maison. Mais pourquoi interdire cette zone ? Qu’est-ce que les nazis tiennent tant à cacher ?

Cette bande-dessinée a le mérite de rendre accessible les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale à des lecteurs moins motivés pour se lancer dans la lecture de romans. Basée sur une histoire vraie, celle du jeune Raymond, elle montre la vie en Alsace durant l’occupation alors que la région était redevenue allemande. Elle permet aussi d’aborder le système concentrationnaire. Un encart didactique de 16 pages qui retrace la solution finale mais aussi l’histoire du camp alsacien vient enrichir les connaissances apportées par le témoignage de Raymond. A réserver malgré tout à des élèves de 3ème qui appréhenderont certainement mieux le contexte après l’avoir étudié en classe mais de bons lecteurs de 4ème, intéressés par le sujet, peuvent aussi se lancer dans la lecture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s