Fugue en ut mineur

L’enfant volé, de François David

Hugues Micol et François David - L'enfant volé.Lorsque Josepha va vendre ses paniers d’osier dans un quartier chic de la ville, elle ne se doute pas du drame qui l’attend. Endormie par une “gadjo”, une “pas tzigane”, elle se fait voler son enfant et débarquer à deux jours de marche de son campement. Et lorsque, quelques jours plus tard, des policiers arrivent au campement suite à une plainte, le mari de Josepha, Altrato a beau expliquer le vol du bébé, on ne le croit pas… N’est-ce pas les Tsiganes, les voleurs ? Comment ceux-ci pourraient-ils être volés de quoi que ce soit ? Alors que les riches kidnappeurs ont fui et changé d’identité, sera-t-il possible à l’enfant, rebaptisé Louis-Rodolphe, de retrouver un jour ses racines ?

Un petit roman au goût de plaidoyer contre l’intolérance et les préjugés. Ecrit en 1999, il est encore de grande actualité. Peut-on échapper au destin ? Quel est le poids des racines familiales ? Jusqu’où peuvent aller les hommes au nom de l’égoïsme ? Voici les questions que pose ce livre.

Merci à mon élève Léo pour le don de ce livre au CDI.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s