Le garçon perché

Huit saisons et des poussières, de Séverine Vidal et Anne Montel

La vie n’est pas toujours facile pour Sarah, Amos et leur maman, mais une routine s’est installée. Alors, lorsque leur père revient, après plus de deux ans -c’est-à-dire huit saisons et des poussières- d’absence, il va falloir repenser le quotidien, et surtout réapprivoiser cet homme meurtri par ces mois passés dans les camps de concentration.

Cet album, sur le thème de l’après-guerre est une magnifique découverte. Dans le silence de ce père, dans l’absence de ceux qui ne sont pas revenus, ce sont toutes les blessures de la guerre qui sont relatées et qu’il faut cicatriser. Comment ? En faisant appel à la poésie, car, finalement, c’est en haut d’un arbre que la parole va être délivrée et les liens se renouer.

Ce sujet des plus graves est ici traité de manière touchante, sensible et bouleversante à la fois. Pour les plus jeunes lecteurs, c’est un moyen d’aborder les horreurs de la Seconde guerre mondiale avec délicatesse. Les illustrations, fraîches et colorées, complètent très agréablement ce texte et appuient les ressentis de chacun : une sœur dans le rejet, une mère attentive et aimante, un garçon qui veut comprendre… et un père absent (puisque l’on ne voit son visage qu’à la fin, à travers une photo). Le point de vue est original, puisque c’est à travers le thème du retour et d’une vie de famille à reconstruire que le sujet des camps est abordé.

Voici donc une découverte magnifique et un vrai coup de coeur ! Un immense merci à la petite maison d’édition « Les p’tits bérets » pour ce don précieux.

Sur le même thème pour les plus jeunes, vous pouvez également lire les chroniques de  : Un grand-père tombé du ciel et Le bébé tombé du train

Une réflexion sur “Le garçon perché

  1. j’ai trouver que ce livre est très bien et qu’ il y a beaucoup de dessins et que c’est pas long. J’aime bien la fin car ils n’ont pas fini la cabane et dès qu’ils vont la finir, ils vont inviter la maman et la soeur pour qu’il puisse monter dans l’arbre et venir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s