Tous à l’abri !

Blue Watch, de John Harvey

Londres, 1940.
Alors que les bombardements s’intensifient sur la capitale, Jack Riley, jeune adolescent de 14 ans, est évacué à 80 km de là. Il est hébergé dans une ferme où, avec d’autres jeunes, il doit s’occuper des bêtes en échange d’une soupe de plus en plus claire. Granger, le fermier, les traite comme des esclaves. Un jour, une humiliation de trop et c’est l’altercation. Jack frappe fort et laisse Granger pour mort. Il s’enfuie et rejoint la capitale. Sa maison a été bombardée mais il retrouve néanmoins bientôt son père, pompier dans la brigade de Blue Watch et s’installe avec lui chez sa tante. Il n’a alors de cesse de le persuader de le laisser prendre par à l’action en devenant messager.

Le contexte historique est intéressant : Le Blitz, « Eclair » en allemand est le nom donné à la campagne de bombardements menée de septembre 1940 à mai 1941 par les Allemands contre le Royaume Uni et qui toucha particulièrement Londres, faisant des milliers de victimes civiles, et obligeant des millions de Britanniques à évacuer les principales grandes villes. Des millions d’immeubles ont été détruits laissant la population sans abri. Les pompiers sont alors en première ligne pour lutter contre les incendies qui ravagent la ville et dégager les blessés des ruines.

Le personnage de Jack est attachant et crédible, avec ses failles, ses doutes, ses envies… Le ton du récit est haletant. On ne s’ennuie pas et le style de l’auteur, de qualité, rend cette histoire très efficace. N’étant pas une adepte des romans historiques, et encore moins, peut-être, de ceux relatant la Seconde Guerre mondiale, j’ai été étonnée du plaisir que j’avais, le soir, à ouvrir ce roman et à me plonger dans les aventures de cet adolescent qui n’est pas toujours épargné par les péripéties et qui, de par le contexte dans lequel il vit, grandit trop vite. Sa rencontre avec une jeune juive Allemande réfugiée dans une cave apporte aussi une touche sentimentale à ce roman d’action. Je vous le conseille, même si la fin un peu abrupte, peut laisser certains lecteurs un peu frustrés… mais la vie continue !

Une réflexion sur “Tous à l’abri !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s