Abrakadabra

Le grimoire d’Arkandias, d’Eric Boisset

Malgré son jeune âge, Théophile est ce que l’on pourrait appeler un petit rat de bibliothèque là où son ami Bonaventure est un flûtiste hors-pair. Ce sont ces qualités hors-normes pour des jeunes adolescents qui vont leur permettre de vivre la plus incroyable des aventures…Plongés au cœur d’une histoire extraordinaire faite de magie, d’intrigues et de chimie, les deux jeunes garçons vont vivre des aventures des plus cocasses aux plus dangereuses, vivant à toute allure perchés sur leurs patins. Mais rien n’aurait été possible sans le fabuleux Grimoire de magie rouge découvert par le plus grand des hasards à la bibliothèque municipale.

Qui n’aimerait pas jouer à l’apprenti sorcier, partir à la découverte d’un monde merveilleux où tout est possible ? Et quand l’impossible se réalise, alors, tout reste à imaginer…

Ce livre est une petite merveille destinée aux plus jeunes. Comme j’aime comparer les films et les livres, j’ai regardé le film dans la foulée et heureusement pour moi j’avais lu le livre avant car sinon je ne l’aurais peut-être pas lu. Même si le film n’est pas mal du tout, il n’a absolument rien à voir avec le livre. L’histoire a été profondément modifiée et enjolivée dans le film et n’a plus vraiment grand chose à voir avec le livre. Pour ma part j’ai beaucoup aimé ce livre et j’espère que vous serez nombreux à le lire pour demander à notre documentaliste préférée de compléter la trilogie car il y a deux tomes à suivre. Et si les deux suivants sont à la hauteur du premier alors l’ensemble sera excellent.

Pour avoir également lu « les guetteurs d’Azulis » du même auteur, je trouve ce livre plus rythmé dans le déroulement de l’action et empli de facéties qui donnent un aspect comique à cette oeuvre vraiment très sympathique.

4 réflexions sur “Abrakadabra

    • je confirme, il faut essayer car le livre est vraiment excellent et en tout cas sans rapport réel avec le film…j’ai lu sur internet que l’auteur avait laissé carte blanche pour l’adaptation au cinéma et c’est bien dommage car je trouve que l’essence même du livre a disparu.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s