La fin des mensonges

L’épreuve livre 3 : le remède mortel, de James Dashner

Alors que les1507-1 blocards sont de retour dans les locaux du WICKED, après avoir traversé non sans mal la deuxième phase des épreuves en Terre Brûlée, Thomas est brusquement isolé de ses camarades. La raison ? Il aurait contracté la Braise, cette étrange maladie qui après les terribles éruptions solaires dévaste à présent le reste de la population. Au bout de 26 jours d’isolement total, il peut regagner le reste du groupe et assister aux révélations de Janson, le porte-parole du WICKED. Il s’agissait là encore d’une épreuve pour tester les réactions des « sujets », chacun ayant à subir ce qu’il redoute le plus, mais Janson assure que c’était la dernière phase, qu’à présent il n’y aurait plus de mensonge. Evidemment, les blocards ont du mal à y croire et reste méfiants. Mais lorsqu’on leur propose de participer à la création du remède contre la Braise et de retrouver la mémoire, beaucoup se laissent tenter. Thomas, Mino et Newt préfèrent, eux, refuser et tenter de s’échapper. Ils se retrouvent donc séparés des autres, seuls face aux hommes du WICKED mais aussi face aux fondus qui semblent être de plus en plus nombreux. Bien qu’il sache qu’il était l’un deux, Thomas est bien décidé à renverser le WICKED, afin qu’il ne puissent plus jamais tester de groupes face aux épreuves.

Après le tome 2, il me tardait de dévorer le tome 3. Beaucoup de questions, peu de réponses avant la fin du roman.On se retrouve exactement comme les héros eux-mêmes : en plein doute ! Qui croire ? Que faire ? Agir pour le bien suprême en sacrifiant des vies ou tout faire pour démanteler l’organisation censée trouver le vaccin à ce terrible fléau qu’est la braise ? Les fondus sont toujours aussi présents dans ce monde post-apocalyptique et le livre se transforme peu à peu en roman à zombies. Alors que dans le premier opus, les personnages étaient opposés à des machines, ils doivent à présent faire face à des humains qui ont perdu la raison. Or, la culpabilité quant au fait de les tuer n’est pas du tout la même. Thomas, Minho, Newt et les autres vont énormément changer. De la même façon, ils vont prendre conscience qu’il n’y a ni bon ni méchant, ce qui rendra leur mission d’autant plus difficile. Et c’est en toute dernière page que l’on comprend enfin ce qu’il s’est réellement passé. Si vous avez aimé les deux premiers livres, vous adorerez celui-ci.

Une réflexion sur “La fin des mensonges

  1. Enfin le dénoument de la saga. Je suis fan j’ai adorée le dernier volé il est asser fort en émotions, âme sensible s’abstenir.Mais je ne vous dis rien d’autre surprise a vous de lire!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s