La malédiction des tailleurs de pierre

Le secret de la cathédrale, de Béatrice Nicodème

Moyen Age, 1242. Colin, 12 ans, a quitté Chartres pour rejoindre seul le chantier de construction de la nouvelle cathédrale d’Amiens. Là, malgré les réticences de maître Boulanger, le maître tailleur de pierres, il réussit à se faire embaucher comme tailleur de pierre par l’appareilleur Maurin de Livry. Son but secret : enquêter sur la mort de son père, précédent maître tailleur de pierre promis à un grand avenir et mort dans l’incendie de son logement un an plus tôt. Colin ne révèle à personne sa véritable identité, et pourtant, dès son arrivée, les accidents et les morts se succèdent sur le chantier. A force de poser des questions, sa propre vie semble en danger. Une malédiction divine plane-t-elle sur le chantier ou quelqu’un a-t-il intérêt à faire taire les curieux avant que ne soit découvert le secret de la cathédrale ?

Ce roman à la fois policier et historique laisse la part belle au contexte de la construction d’une cathédrale. De nombreux termes très spécifiques au Moyen-Age peuvent gêner la lecture des non initiés (en particulier concernant les différents métiers des bâtisseurs de cathédrale) mais enrichissent la culture générale de chacun ! Des notes de vocabulaire ponctuent heureusement le texte. Si le début manque un peu d’action – on pose le contexte – les nombreux rebondissements permettent ensuite de tenir le lecteur en haleine et le héros, enfant de 12 ans, permet au jeune lecteur de mieux se sentir impliqué dans l’histoire. La fin est, sur le coup, un peu rapide dans son dénouement. Pour de bons lecteurs de 5ème.

Une réflexion sur “La malédiction des tailleurs de pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s