L’amitié: fardeau et renaissance

L’ami retrouvé, de Fred Uhlman

220px-L-ami-retrouve-2037882Hans et Conrad, deux ados. L’un, fils de médecin; l’autre, fils d’un comte ambassadeur. L’un, juif allemand; l’autre, protestant allemand. Le père de l’un, dévoué à son pays au point d’avoir été décoré de la Croix de guerre et partisan d’une Allemagne où les Juifs s’intègrent et enrichissent la culture allemande; la mère de l’autre, descendante d’une famille royale antisémite et partisane d’Hitler. Vous l’aurez compris, TOUT oppose Hans et Conrad…et pourtant, ils sont des amis inséparables.  Une amitié très forte se noue entre eux. Hans, pour qui la vie était terne et sans véritable intérêt, renaît le jour où Conrad entre dans sa vie: c’est un électrochoc. L’un comme l’autre ont enfin trouvé quelqu’un avec qui partager leur passion des voyages, de la littérature et des pièces de monnaie. La vie aurait donc pu se dérouler comme un long fleuve tranquille …si un vent de nazisme n’avait pas soufflé sur le Karl Alexander Gymnasium. L’arrivée au pouvoir d’Hitler bouleverse -au point de la rompre- la solide amitié entre les deux garçons :  être ami avec un juif devient un fardeau pour Conrad; pour Hans, être juif fait de lui l’ennemi public n°1.  Mais cette rupture qui aurait pu être éternelle ne le sera pas. Découvrez comment et pourquoi en lisant ce récit de vie.  Comprenez mieux comment la grande Histoire peut entrer en collision avec la petite histoire et laisser sur elle des cicatrices toujours à vif.

Fred Ulhman dans son livre l’Ami retrouvé donne au récit l’apparence de la vérité et c’est là que réside sa force.  C’est en nourrissant la fiction par le réel que la portée de ce livre prend toute son efficacité.     Lire des cartes, énumérer des chiffres; oui…mais plonger dans la tête et le cœur de deux ados, voilà la meilleure façon de ressentir ce qu’ont pu vivre des enfants, des hommes et des femmes en d’autres temps et d’autres lieux.

4 réflexions sur “L’amitié: fardeau et renaissance

  1. L’histoire du personnage principal et son nouvel ami est assez triste. Ce livre est interressant car il raconte des bouts de l’Histoire : peu avant la Seconde Guerre Mondiale et un peu durant cette guerre.

    J'aime

  2. La suite de ce livre est La Lettre de Conrad. C’est une histoire triste. Conrad essaye dans sa lettre de convaincre Hans (son ami et personnage principal du livre L’ami retrouvé) de le pardonner de sa trahison d’avoir été convaiqu par les idées nazies.

    J'aime

  3. Ce livre , m’a plu, Conrad et Hans ne se connaissaient pas au début puis au fil du temps, il se sont rapproché , au point de s’inviter , mais au final , il se sont séparés ,et se sont perdu de vue

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s