Le mythe d’Oedipe, une tragédie ?

Oedipe, schlac ! schlac ! de Sophie Dieuaide

oedipe.gifMme Lecca, la nouvelle maîtresse des CM2 dit clairement à ses élèves : cette année, pour une fois, le spectacle de fin d’année sera un spectacle de qualité ! C’en est fini des Godzitor et autres mutants ! Elle a décidé de mettre en scène le mythe d’Oedipe, rien de moins ! Non seulement il va falloir comprendre l’histoire de ce garçon, fils de roi dont un oracle prédit qu’il tuera son père et épousera sa mère. Mais en plus, il va falloir écrire les dialogues, choisir les costumes, réaliser les décors… Et la fin de l’année approche à trop grands pas !

Pour vous mettre dans l’ambiance un peu loufoque de ce roman, voici quelques extraits :
«  Tout se passait dans l’ancien temps, chez les Grecs. Je ne sais pas s’il y avait un rapport, mais c’était d’un embrouillé. »
«  Le deuxième roi était gentil comme tout. Il appela l’enfant Oedipe (ça nous a fait rigoler) […] Oedipe, en grec, ça voulait dire « pieds enflés », d’accord, c’était à cause des pieds attachés du petit, mais quand même c’était laid comme prénom […] – On ne pourrait pas le changer de nom ? […] Oedipe, c’est affreux ! – Pourquoi pas Léon comme mon chat ? […] »
« Il sort son épée et couic ! Il le zigouille… Ca y est, il a tué son père ! – Wahou, c’est un violent, votre Oedipe – Ca, ça me plait comme scène ! […] Moi, je fais Oedipe dans votre pièce, madame! Et vous allez voir c’que vous allez voir ! Schlac, schlac, je fais de l’escrime, moi! Il ne va pas rigoler, l’attacheur d’enfant! »

Petit roman très rafraîchissant que l’on a mis au rallye lecture 6ème durant 3 ans. Une bonne introduction au mythe d’Oedipe pour les plus jeunes. Se cultiver sans s’en rendre compte et avec le sourire, et sans non plus forcément infliger les détails d’un mythe compliqué aux lecteurs, c’est le pari qu’a réussi l’auteur. Ca permet également de faire quelques saynètes de théâtre avec les élèves. La pièce écrite par la classe de CM2 est retranscrite en fin d’ouvrage et l’utilisation du Babar en peluche pour représenter Oedipe bébé aura été des moments très drôles lors des répétitions ! Nous avons même une année réalisé un récit photographique mélangeant les deux lieux (salle de classe/ Grèce antique) et les deux époques (actuelle/ Antiquité) avec des photomontages. Là-aussi quelques souvenirs professionnels très forts : notre élève emmailloté dans du papier aluminium pour représenter Godzitor, le trucage de notre élève à perruque représentant le Sphinx se jetant d’une falaise, ou l’accident de char, etc.
Bref, vous l’aurez compris j’ai bien aimé travailler sur ce livre avec mes élèves. C’est sympathique et très rigolo. Pour les adultes, la lecture est à prendre au second degré ! Les scènes de classe et les réflexions d’élèves sont totalement ancrées dans la réalité. C’est du vécu ! Mais je crois qu’il ne faisait pas l’unanimité auprès de mes autres collègues documentalistes du rallye-lecture intercollège. Alors, à vous de juger !

9 réflexions sur “Le mythe d’Oedipe, une tragédie ?

  1. c est un bon livre car l histoire est tres amusante je vous le conseil fortement c est mon avis moi personellement se que j aime bien c est que c est des enfant qui joue la piece de theatre .

    J'aime

  2. J’ai bien apprécié ce livre. Certains passages m’ont fait franchement rire. L’idée de retranscrire un mythe avec le phrasé des élèves donne forcément envie de « s’attaquer » à d’autres légendes !

    J'aime

  3. J’ai beaucoup aimé ce livre parce qu’il y avait du théâtre dedans et j’adore le théâtre.j’aimerais le relire parce qu’il me plait vraiment.J’ai lu ce livre plus de deux fois.Ce qui est bien c’est que les enfant qui jouaient du théâtre ils le faisaient très bien et j’ai même rigolé.

    J'aime

  4. Pingback: Les dévoreurs de livres d’Arsène | Le coin lecture d'Arsène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s