Nuits de pleine lune

Le renard de Morlange, d’Alain Surget

Moyen Age. Le seigneur Renaud de Morlange est un seigneur cruel. Un jour, alors qu’il se promène en forêt, il rencontre un vieil ermite qui le menace d’être transformé en renard les soirs de pleine lune, tout en gardant son esprit humain, s’il refuse de faire pénitence et de faire le Bien autour de lui. Cette malédiction va avoir lieu et le rendre vulnérable face aux dangers de la forêt. Va-t-il réussir à changer ? Cette histoire serait une adaptation du lai de Bisclaveret de Marie de France. Il est vrai que le loup-garou est ici transformé en « renard-garou » et que notre seigneur n’a rien de bon, contrairement au récit original. D’ailleurs, cette méchanceté du personnage principal fait que l’on n’arrive jamais à réellement avoir pitié de son sort ni peur pour sa vie… La rédemption finale est-elle plausible ? A-t-on envie d’une fin heureuse, rien n’est moins sûr ! Et je ne vous dirais pas comment cela se termine ! Dans ce livre, on découvre des facettes de la vie médiévale, les élèves s’initient sans difficulté aux joies de la lecture de romans fantastiques. Et ces histoires de pleine lune continuent à fasciner petits et grands, non ?

Une réflexion sur “Nuits de pleine lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s