Des maths contre les terroristes !

Nom de code : Digit, de Annabel Monaghan
Digit a un don Digit: elle est hyper douée avec les chiffres et résout n’importe qu’elle énigme mathématique. Sauf qu’en vrai elle s’appelle Farrah Higgins et qu’elle a 17 ans. Pour elle, ce don relève plutôt du handicap, un handicap qu’elle préfère dissimuler pour avoir l’air « normal ». Elle va même jusqu’à copiner avec les filles branchées du lycée, les Fab Four, protégée de sa réplique culte « Moi aussi ! » Mais un jour, alors qu’elle regarde un feuilleton télévisé, Digit aperçoit une série suspecte de numéros. Les Fab Four, elles, ne s’aperçoivent de rien mais notre héroïne ne peut oublier cette suite de chiffres. Et lorsque, peu de temps après, un attentat terroriste survient, la jeune fille fait tout de suite le lien. Et là voilà flanquée d’un agent du FBI débutant, traquée par un groupe de tueurs, essayant d’empêcher un nouvel attentat.

Un livre palpitant et pour le moins d’actualité. Pas facile pour cette ado qui possède un don incroyable de s’intégrer. Quel dommage de la voir devenir quasiment invisible pour être dans la norme. Mais lorsque l’enquête s’accélère, elle n’a plus le choix, elle doit révéler sa vraie nature. On ressent l’incroyable soulagement qu’elle ressent après cette libération. Seul bémol : Digit / l’auteur entame une réflexion sur la cause défendue par les terroristes et les méthodes employées mais sans creuser au bout la question et l’on reste un peu frustré. Il y a là dilemme entre le fait de comprendre le but (ici écologique je vous rassure) sans adhérer aux actions menées et cela aurait mérité qu’on s’y attarde plus.

Si vous voulez savoir jusqu’où l’enquête de Digit va la mener et si elle parviendra à empêcher un nouvel attentat, courez au CDI vous plonger dans ce livre !

 

5 réflexions sur “Des maths contre les terroristes !

  1. J’ai lu le résumé, j’avoue qu’il m’intéresse et j’aimerai le lire. Malheureusement
    j’en ai un très gros à entamer (611 pages) et je ne l’ai pas encore commencé !!!!

    J'aime

  2. Ce livre n’est pas mauvais mais un peu trop prévisible…(John est jeune et beau et célibataire tout comme l’héroine..; ils n’ont pas de défauts…
    bref.une lecture que je conseillerais plutôt aux cinquièmes, voire quatrièmes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s