Esprit, es-tu là ?

43, rue du vieux cimetière – Trépassez votre chemin, de Kate et M. Sarah Klise

Ignace Bronchon est le célèbre et ronchon auteur d’une série de livres pour enfants : Dompteur de fantôme. Le problème est que cela fait vingt ans qu’il n’a plus rien écrit. Or, son éditrice attend le 13e tome de sa série. Pour écrire tranquillement, il décide de louer un vieux manoir pour l’été. Mais, n’ayant pas lu les clauses du contrat de location, il se retrouve obligé de cohabiter avec Lester, le jeune garçon de 11ans des propriétaires et son chat Mystinoir. Bientôt, il découvre que Lester est ami avec… Adèle, le fantôme du manoir, ancienne propriétaire des lieux, qui avait fait construire le manoir pour écrire ses romans. Mais ceux-ci n’ont jamais été édités et elle s’est promis de hanter sa demeure jusqu’à ce qu’un de ses livres paraissent… Après quelques étincelles, cette cohabitation va donner lieu à une étrange collaboration.
Le titre et la couverture du livre étaient attirants et prometteurs… Une histoire de fantôme dans un vieux manoir, près d’un vieux cimetière… tous les ingrédients étaient là pour passer un joli petit moment de frisson et de rire car cette histoire de fantôme ne se prend pas au sérieux et joue sur la parodie. La lecture de ce livre est facile, agréable et divertissante, le récit construit uniquement sous forme de lettres, d’articles de journaux, de croquis, d’annonces publicitaires est original. Le texte est bourré de  jeux de mots, en particulier dans les noms des personnages, que le traducteur a su retranscrire avec plaisir : le petit garçon Lester dit « Les » Perrance, le fantôme, ancien écrivain raté : Adèle I. Vranstock, le détective privé : Teddy Skray, le rédacteur du journal : Eddy Torial, etc… A vous de repérer les autres !  On s’amuse donc bien tout au long de cette histoire qui se lit vite, tout en sachant mêler rire, larmes et émotion. Néanmoins, la construction du récit  n’est peut-être pas forcément très lisible pour le jeune lecteur auquel l’histoire est destinée… et l’histoire trop enfantine pour intéresser des lecteurs plus âgés. Je dirai donc que ce livre s’adresse à des bon lecteurs de 6ème-5ème uniquement ou à des adultes qui apprécient la littérature de jeunesse. Mais j’attends avec impatience l’avis de nos lecteurs… Car c’est le premier tome d’une série, et j’ai besoin de savoir si vous êtes intéressés pour  faire acheter la suite au CDI !  Bonne lecture !

Enregistrer

10 réflexions sur “Esprit, es-tu là ?

  1. je vous conseil fortement a tous de le lire car j adore; avec les journaux qui apparaissent au milieu de l’histoire, on Eest vraiment dans l action. moi personellement ca me plaie les fantomes !

    J'aime

  2. Ignace Bronchon, auteur grincheux, vient s’installer pour l’été dans une vieille demeure du 43, rue du Vieux cimetière. Pressé par son éditeur, il espère terminer son nouveau livre. Mais Bronchon découvre qu’il doit cohabiter avec le fils du propriétaire, Lester Perrance, son chat shadow, et Adèle Vranstck, le fantôme de l’ancienne propriétaire ! Lester et Adèle, qui s’entendent parfaitement, sont bien décidés à lui mener la vie dure, mais peu à peu, tous apprennent à se connaître et à s’apprécier. Adèle, romancière de son vivant décide d’aider Bronchon en panne d’inspiration. Mais vont-ils être séparé par la mise en vente de la maison par les parents de Lester ?

    J'aime

  3. Ignace Bronchon doit écrire un livre mais n’a pas d’inspiration. Alors, il loue un emaison pour être tranquille. Mais il découvre bien vite qu’il doit y garder Lester Perrance, le fils des propriétaires, et son chat, Mystinoir. tous deux communiquent par lettres. Lester dit qu’il y a un fantôme dans la maison mais Ignace n’y croit pas… Jusqu’à ce qu’il dîne avec la femme qui avait construit la maison : le fantôme ! Elle l’aide alors à écrire son roman…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s